Pockets Full of Miracles

Secrets from the repertoire of a professional close-up magician

par Diamond Jim Tyler
Diamond Jim Productions, 2000
ISBN 0-9676018-6-X

Pockets Full of Miracles est un véritable joyau. Il s’agit d’un livre qui décrit près de 30 tours du répertoire d’un magicien de close-up professionnel. Le livre décrit non seulement les tours de façon très détaillée, mais explique aussi comment les présenter pour en tirer un maximum en divertissement.

Dans presque chaque cas, Diamond Jim donne sa présentation complète, expliquant ce qu’il faut dire et pourquoi, le timing et la misdirection à employer, les pensées des spectateurs à certains moments critiques, et d’autres détails pour une bonne représentation. Il en résulte un livre qui peut très bien servir comme cours de close-up professionnel.

En fait, c’est exactement ce que l’auteur a voulu. Diamond Jim a écrit ce livre en pensant aux débutants. Il a donc fourni des explications techniques détaillées et un glossaire de termes magiques. En plus, il rassure le débutant que ce qu’il lui demande de faire fonctionne, au cas où le lecteur aurait des doutes sur l’efficacité d’une passe, d’une blague ou d’une technique de misdirection.

Mais ne croyez pas que Pockets Full of Miracles n’est qu’un livre pour débutants. Les tours qui y sont décrits sont surprenants, percutants, originaux, plein d’imagination, parfois spectaculaires, souvent hilarants, et toujours très divertissants. Même les professionnels y trouveront des tours dignes d’être ajoutés à leur répertoire.

Dans The Gunslinger, une carte éloignée de vous tombe lorsque vous tirez un coup de feu avec un revolver imaginaire — on retrouve même un trou dans la carte. Dans Baseball Diamond, vous ne réussissez pas à nommer une carte de baseball choisie, mais vous vous en tirez en faisant apparaître une balle de baseball de l’étui… balle signée par le joueur en question. The FBI Trick est une version close-up de la routine comique avec une paire de menottes (avec menottes de pouce plutôt que de poignet). Dans Diamond Back, vous prédisez correctement un mot, puis vous produisez l’objet que le mot représente — c’est aussi choquant que comique!

Des objets inanimés s’animent: une paille saute d’une main à l’autre, un étui de cartes sur la paume de la main se met debout et s’ouvre, une carte sur la paume se lève puis se renverse. Il y a des tours qui approchent la Bizarre Magic: une cuiller se tord en fumant; des cendres frottées sur l’avant-bras révèlent une carte de tarot choisie; des cristaux changent de couleurs, à la Spellbound.

Il y a pas mal d’autres tours, le clou étant sans aucun doute The Birthday Bill, que Diamond Jim appelle le tour le plus «commercial» (qui plait au public) du livre. En enseignant un tour avec un billet de banque au spectateur qui a un anniversaire ce jour-là, il arrive quelque chose au billet qui surprendra et ravira le spectateur, et qui en plus garantira que le spectateur gardera le billet pendant des années.

Des livres qui décrivent des tours avec leur présentation complète, surtout si ces tours ont été perfectionnés pendant des années sur un public de spectateurs payants, sont extrêmement rares et valent leur pesant d’or. Que vous soyez professionnel ou amateur, je vous conseille de lire Pockets Full of Miracles — vous en serez très content.

L’édition originale en couverture cartonnée de Pockets Full of Miracles est épuisée, mais une édition brochée sera publiée par Dover Publications en juin 2011. Pockets Full of Miracles est aussi disponible en DVD que vous pouvez vous procurer chez tout bon marchand de magie, ou directement de Diamond Jim: www.diamond-jim.com.