Natural Selections, volume II

de David Acer
The Camirand Academy of Magic, 1999
ISBN 1-895609-25-9

Natural Selections, volume II est un excellent petit livre. Petit? non, il n’est pas ‘petit’; il contient près de 200 pages, plus d’une trentaine de tours, plusieurs essais et d’autres choses encore. Alors, pourquoi le qualifier de ‘petit’? Eh bien, parce qu’il est aussi facile à lire et à digérer qu’un livre beaucoup plus petit qui vous donne l’impression que vous avez participé à une aventure et que vous en redemandez. Et écrire un livre pareil, ce n’est pas une petite chose.

Lire 200 pages d’instructions magiques peut devenir une corvée, même si les tours décrits sont excellents. Mais la façon d’écrire de David est extrêmement claire; avec les plus de 300 photos qui accompagnent le texte, apprendre les tours devient un jeu d’enfant. En plus, David nous fait bénéficier de ses talents d’humoriste, en parsemant le livre de sourires et de rires, ce qui nous facilite la tâche encore plus. Le livre est non seulement informatif, il est agréable et divertissant à lire — une rareté!

La magie, bien sûr, est superbe. David est non seulement humoriste professionnel, il est également magicien professionnel, et ça se voit dans les tours. Ils visent, tous, à divertir le public, sans, pour autant, sombrer dans des non-tours qui prêtent à rire, à la fin, aux dépens de la magie. Tous les tours sont pratiques et utilisables.

Le premier tour, ‘Time Flies’, est tellement époustouflant que je veux vous en décrire l’effet. David emprunte une pièce de 25c, la montre dans la main gauche, puis l’empoche. Ensuite il enlève sa montre et l’agite au-dessus de son poing gauche, qui est vide. Il ouvre la main: la pièce est de retour… et la montre a disparue — elle est à nouveau à son poignet!!! Bonus: le tour n’est pas difficile à faire!

Dans ‘Madcap’, David lance une capsule de bouteille en l’air et la transperce du doigt. L’illusion est tellement convaincante que c’est aussi surprenant la cinquième fois que la première (ce qu’il a d’ailleurs démontré lors d’une conférence ici).

Il y a plusieurs tours de cartes intéressants, dont ‘Symmetry’, inspiré par ‘Twilight’, de Paul Harris; ‘All but one’, avec Jay Sankey, dans lequel le jeu entier — sauf la carte choisie — pénètre à travers l’étui; ‘This side up’, un tour loufoque dans lequel le jeu se retourne dans l’étui; et ‘The card also rises’, une carte montante de l’étui impromptue.

Il y a aussi plusieurs techniques et subtilités pour les cartes, les pièces, et la chaîne du…[endless chain]. Par exemple, ‘Flipwich’, une technique originale avec plusieurs applications, pour lequel il y a un chapitre entier.

Dans ‘Heavy credit’, une carte de crédit est retirée du portefeuille et retourne à sa place instantanément. Il y a ‘The pagemaster’, encore une création de Acer et Sankey, qui est un très joli ‘book test’ simple, basé sur un vieux principe rarement utilisé de nos jours.

Il y a aussi un chapitre d’essais qui traitent surtout de la magie dans les restaurants, et un autre chapitre avec des idées supplémentaires pour les tours commercialisés de David. Mon seul regret à propos de ce livre, c’est que ce chapitre ne donne pas la description de ces tours. Dommage!

Chacun des six chapitres se termine avec ‘A day in the life’, dans lequel David décrit quelques (més)aventures qu’il a vécu, soit en présentant de la magie, soit en compagnie de magiciens. Pour moi, ces anecdotes hilarantes sont le vrai clou du livre. Rarement trouve-t-on un individu qui admet être moins que parfait; ici, David nous montre non seulement son côté humain, mais courageusement nous permet — nous encourage, même — de rire de lui. Et ça, ce n’est pas une petite chose non plus.

Je vous recommande ce livre vivement.

(Natural Selections, volume II est disponible chez tout bon marchand d’articles de magie.)